Avis sur la 3DS XL

Maintenant que les présentations sont faites, je m’attèle à un premier avis : celui de la 3DS XL. Sortie par surprise par Nintendo après un E3 un peu monotone et contre toute attente, c’est le 22 juin dernier que Big N crée la surprise avec une mise à jour XL de sa console portable dernière génération. Alors, craquage ou pas ?
Malgré les nombreux articles, les vidéos de démonstrations et les avis un peu partout sur le net, seul un test en boutique a terminé de me convaincre.
Parlons des points forts :

  • ses écrans, plus larges, apportent un confort inégalé pour une portable chez Nintendo.
  • sa peinture mate, diminue grandement les traces de doigts. De nature un peu maniaque, je ressens moins le besoin pressant de la nettoyer. Pas de panique, je la nettoierai régulièrement quand même !
  • sa taille, qui améliore énormément sa prise en main. Ayant de grandes mains, il est nettement plus agréable de tenir la console sur la durée. Les doigts sont moins crispés et je trouve la croix directionnelle plus accessible.
  • les boutons L & R. Ceux de la 3DS XL m’inspirent davantage confiance que ceux de sa grande soeur. Combien de fois ai-je eu peur de casser l’un des boutons de la tranche après le « Skôryuken » de la dernière chance ?
  • la disparition de l’indicateur LED 3D. Oui, avoir l’indicateur vert lumineux 3D en permanence allumé à droite, ça m’énervait.
  • les boutons Select, Home et Start, en bas de la console, sont désormais de vrais boutons, bien plus agréables à utiliser.
  • la carte 4Gio. Nintendo a remplacé la carte SD de 2Gio de la 3DS traditionnelle par une carte de 4Gio. Pour peu que l’on fasse quelques vidéo et que l’on soit séduit par le téléchargement de jeux depuis l’e-shop, cette mise à niveau est bienvenue !
  • la batterie. Je joue très souvent dans les transports en commun, il est donc important que la console tienne correctement la charge. Même si des prises de courant sont disponibles dans les trains.
3DS XL Blue & Black et Sylver & Black en plein StreetPass

Mais les points faibles ? Il en reste, ne vous inquiétez pas…

  • l’aspect cheap. Oui, l’aspect mat confère à la console un rendu plus « plastique », moins m’as-tu-vu. On aime ou on n’aime pas. Avis partagé.
  • l’écran du bas. Il est celui ayant la plus faible résolution… et tout y apparaît en énorme, particulièrement dans le menu de la console. Cela passe encore lorsqu’on est dans un jeu.
  • l’absence de chargeur. Je n’ai pas lu une seule critique de la 3DS XL qui ne mentionne l’absence de chargeur. Comme je n’avais pas d’ancienne DSi et que j’ai revendu ma 3DS Cosmo Black, je suis repassé à la caisse pour un chargeur. Vérifiez bien avant d’acheter, on en trouve à tous les prix…
  • l’emplacement du bouton de volume. Même reproche que pour l’ancienne 3DS, le bouton de volume est mal placé. Il m’arrive souvent d’augmenter le son de la bestiole par inadvertance. Diable pourquoi est-il si sensible ?!

Voilà pour le tour du propriétaire. Alors, 3DS XL ou pas ? Je dirai sans hésiter, oui ! Si tu n’as pas encore de 3DS, fonce et ne te pose pas de questions. Si tu as déjà une 3DS et que tu trouves l’écran vraiment trop petit et la batterie vraiment trop juste, fonce également ! C’est sans aucun regret que j’ai effectué la transition. Vous oublierez très rapidement votre 3DS à la faveur de la version XL.

Les deux grands écrans de la 3DS XL
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s