Trine 2

Je vous propose cette semaine mon avis sur Trine 2, un jeu téléchargeable sur l’eShop de la WiiU. Le jeu est disponible depuis le lancement de la console et a fait grand bruit pour ses graphismes somptueux. Qu’en est-il ? C’est plutôt vrai, le jeu est magnifique :

L’intrigue vous met dans la peau de trois personnages, Zoya (une voleuse), Amadeus (un magicien) et Pontius (un lutin-guerrier) réunis pour venir à bout de la malédiction qui a envahi leur monde. Ils vont alors parcourir de nombreux niveaux, alternant phases de plateformes et de réflexion. En effet, le jeu vous propose de résoudre de petits puzzles pour débloquer une situation, ouvrir un passage, escalader un mûr. Vous choisirez d’utiliser chacun de vos trois personnages afin d’utiliser ses spécialités pour avancer le plus efficacement possible dans les niveaux. Le guerrier est le mieux loti pour taper sur tout ce qui bouge. La voleuse peut utiliser son arc et un grappin, pratique pour les zones difficilement accessibles. Enfin, Amadeus le magicien peut déplacer des objets ou en créer pour ouvrir/boucher des voies, faciliter un passage ou un saut.

J’ai pris pas mal de plaisir au début à jouer à Trine 2. L’ambiance et l’univers du jeu sont intéressants, bien rendu par la voix du narrateur qui semble conter une histoire pour enfants. Malheureusement, tout a tourné au vinaigre me concernant quand j’ai dû accepter l’inavouable : la maniabilité est réellement approximative au point d’en être rebutante. Les déplacements des personnages sont pratiquement impossibles sur certaines zones. On rate une plateforme, et après plusieurs essais, savoir avoir l’impression d’avoir changé quoi que ce soit dans sa manière de sauter, on finit par l’atteindre. Mais on ratera le saut suivant, nous ramenant sur le sol, pour mieux recommencer l’impossible escalade. J’ai fini par éviter les sauts pour me cantonner à la zone basse de chaque niveau, mais bon, on ne va pas bien loin comme ça… Les phases de combat ne m’ont également pas convaincu. Les ennemis sont soient complètement bourrins et vous foncent dessus tête baissée, soit sur une plateforme dans le haut de l’écran. Vous perdez alors un temps fou à viser avec l’arc pour l’atteindre et perdre un max de vie, voir un personnage. Usant.

Je ne sais pas si Trine 2 est un mauvais jeu. Mais ses faiblesses m’ont bloqué dans la progression au point que je me suis résolu à ne plus vouloir y jouer après quelques heures de jeu. C’est dommage, il avait l’air bien.

Trine_2_Directors_Cut_Banner

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s