Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre. Grand jeu pour grand conflit ?

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre n’est pas vraiment un jeu comme les autres. Développé par Ubisoft Montpellier et sorti le 25 juin dernier, le jeu vous propose de revivre un petit bout de la première guerre mondiale.

Rarement les éditeurs de jeu nous ont proposé de nous plonger dans le contexte de la première guerre mondiale. Cela reste une guerre, certes comme on en voit beaucoup dans le jeu vidéo, mais cette guerre reste très particulière par son importance, sa durée et son issue malheureuse pour la géopolitique mondiale.

Le jeu se déroule en France et plus précisément en Picardie, en Champagne-Ardenne et en Lorraine. Pour peu que vous soyez de la région, le Chemin des Dames, Verdun ou la ville de Reims n’ont plus de secret pour vous. Vous parcourez ces régions et passez par les différentes grandes batailles qui ont marqué nos territoires à jamais par une manière assez particulière pour un jeu vidéo d’aujourd’hui.

En effet, Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre n’est pas un jeu que vous appréciez en fonçant tête baissée en vous cantonnant aux actions à effectuer. J’ai pris beaucoup plus de plaisir à chercher les nombreux objets disséminés dans le jeu. Tous ces objets sont le fruit d’un travail de recherche de la part des équipes d’Ubisoft pour nous restituer leur fonction à l’époque et l’importance qu’ils portaient dans le quotidien des soldats ou des populations. Ils sont également accompagnés de court textes qui retracent l’histoire d’un lieu, une tranche de vie, d’une bataille atroce, avec quelques illustrations.

Découpé en 4 chapitres bien distincts, vous suivez l’histoire de 4 personnages qui se croisent à plusieurs reprises dans le jeu. Vous incarnez d’abord Karl, un allemand vivant en France avec femme et enfant, contraint de partir en Allemagne défendre son pays d’origine. Emile, beau-père de Karl, fait également parti des civils arrachés à leur terre pour aller défendre leur patrie. Emile croisera un soldat américain, Freddie, jouant le rôle du costaud un peu bourrin. Enfin, il vous faudra faire une petite place à l’infirmière belge Anna qui soignera sur le front les blessés qu’elle rencontrera. Par contre, il m’a semblé un peu dommage que le jeu mette en scène un personnage fictif un peu débile en guise de « grand méchant » à qui faire la peau. Il sert de boss mais rend les fins de chapitres artificielles par rapport à l’aspect documentaire du jeu.

Joliment réalisé, le style graphique prend quant à lui le parti de la bande dessinée. C’est bien réalisé, même beau pour un jeu dessinant les horreurs de la guerre. Le jeu se veut avant tout accessible et vous ne restez jamais bloqué bien longtemps devant les quelques énigmes qu’il met en scène. Au contraire, on peut dire que le jeu est facile, voire très facile. Les commandes se résument à quelques boutons. La bande son est fort jolie aussi : piano, grand orchestre. Le tout reste, et c’est le jeu qui veut cela, assez larmoyant. Si vous voulez en écouter des extraits, elle est disponible sur iTunes.

Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre est avant tout un jeu pour les curieux, pour ceux qui ont envie de parcourir d’une manière originale la période de la première guerre mondiale. Les jeux vidéo nous enseignent rarement quelque chose d’aussi important que Soldats Inconnus : la guerre reste une chose immonde et insupportable qu’il ne faut pas mettre en avant pour le plaisir de jouer et de tuer, mais selon moi pour expliquer qu’il faut à tout prix l’éviter quelque soient les circonstances. Un jeu à faire absolument.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s